Logo du Parc Zoo du Reynou
Horaires

Horaires

Billeterie

Billeterie

Lodges

Lodges

Accès

Téléphone

Appel

La saison du pic des naissances est lancée au Parc Zoo du Reynou !

Accueil > La saison du pic des naissances est lancée au Parc Zoo du Reynou !

La fin du printemps / le début de l’été marque le pic des naissances pour de nombreuses espèces animales, chez qui les mises bas / éclosions sont en effet calées sur la période de l’année où la nourriture est la plus abondante. Quand que les arbres reverdissent, et se couvrent de fleurs puis de fruits, les animaux végétivores ne manquent pas de quoi s’alimenter… et alors qu’ils donnent naissance à leurs petits, les carnivores ont eux aussi, à leur tour, des proies faciles à se mettre sous la dent…

Une plaine africaine pleine de vie

Au Parc Zoo du Reynou ce sont les cobes de Lechwe qui ont ouvert le bal, avec 6 naissances au compteur depuis le début de l’année. Présentées sur la grande plaine africaine avec les girafes et les autruches, ces antilopes sont assez craintives et se laissent peu approcher par les soigneurs. Elles vivent leur vie de manière très autonome. Les mises-bas ont lieu généralement la nuit, à l’abri des regards, mais nos équipes restent attentives pour déceler dès le lendemain la moindre naissance, afin de pouvoir sexer et identifier le petit rapidement, avant qu’il ne devienne trop difficile à attraper !

Sur cette même plaine, le 6 mars c’est l’éland du Cap Manjora, âgée de 10 ans et originaire du zoo de Berlin (Allemagne), qui a donné naissance à une petite femelle. Petite… enfin pas tant que ça, le beau bébé faisait déjà plus de 15 kg ! Pour l’occasion nous avons décidé de proposer à nos followers sur Instagram de choisir son prénom parmi deux propositions faites par les soigneurs, et c’est Maloo qui a remporté le vote ! Maloo se porte toujours à merveille, et devient de plus en plus dégourdie sur la plaine, toujours sous l’œil attentif et bienveillant de sa mère et de son père T’challa, un mâle de 6 ans originaire du Wow Safari Thoiry (Yvelines).

Bébé éland - Maloo
bébé eland et sa maman

Un petit maki catta et des minis chèvres naines

Le 16 mars, c’est un bébé maki catta qui a vu le jour, né de la femelle Nofy âgée de 13 ans et originaire du Jardin zoologique tropical (Var) et du mâle Avo âgé de 11 ans et originaire du zoo de Landau in der Pfalz (Allemagne). Le petit, un mâle, a passé les premières semaines de sa vie accroché constamment sur le dos ou le ventre de sa mère, mais il commence à bien s’émanciper et s’éloigne de plus en plus pour découvrir son environnement et tisser des liens avec les autres membres du groupe. Là encore nous avons proposé à nos followers sur Instagram de voter pour son prénom, et ils ont choisi Nosy, un mot malgache qui signifie « île ».

Non loin des îles des lémuriens, dans la Ferme des enfants, les chèvres naines ont elles aussi ravi les cœurs de nos visiteurs avec déjà 3 petits chevreaux : des jumelles nées le 3 mai et une autre femelle née le 11 juin, presque sous les yeux d’un groupe d’enfants qui ne sont pas près d’oublier leur sortie scolaire !

petit maki catta Nosy
bébé et maman maki catta

Une portée de 5 louveteaux

Mais la naissance la plus marquante de l’année (jusqu’à présent en tout cas !) est sans aucun doute celle de 5 loups d’Europe. La femelle Moon-Moon, âgée de 4 ans et originaire du Dierenpark Amersfoort (Pays-Bas), et le mâle Borka, âgé de 7 ans et originaire du Wildpark Schwarze Berge (Allemagne), ont eu leur première portée le 30 avril. Nos équipes étaient sur le qui-vive, puisque nous avions observé les loups en train de creuser, à l’intérieur d’une des 3 tanières artificielles mises à leur disposition mais également dans un coin reculé de leur enclos… Et c’est finalement là que Moon-Moon s’est installée pour mettre bas.

Une première portée suscite toujours un peu d’appréhension : l’instinct parental sera-t-il au rendez-vous, les parents sauront-ils s’occuper des petits ? Parfois ce n’est pas le cas, et le manque d’expérience peut conduire à la perte de la portée. Du côté de notre couple de loup, tout s’est bien déroulé : ils se sont parfaitement occupés de leurs jeunes, et se sont très bien débrouillés même quand la nature a joué contre eux… En effet, quelques jours après la naissance, la tanière a malheureusement été inondée à cause des fortes pluies… Mais nos loups ont très bien réagi puisqu’ils ont immédiatement déménagé les louveteaux dans la tanière artificielle la plus proche. Vraiment, des parents exemplaires ! Depuis, ils sont retournés dans le fond de l’enclos dans une autre tanière qu’ils ont creusé juste à côté de la première. Et après quelques semaines passées à l’abri, les petits ont commencé à pointer le bout de leur nez à l’extérieur…

Pour leur 1 mois, ils ont eu droit à leur tout premier contrôle vétérinaire. Nos équipes ont isolé les parents et attrapé les jeunes pour les identifier avec des puces électroniques, les sexer, les peser et les vermifuger. Une opération menée avec efficacité et rapidité, pour stresser le moins possible la petite famille. Cela nous a permis de voir qu’il s’agissait de 3 mâles et 2 femelles, et qu’ils se portaient tous à merveille, avec des poids entre 3,1 et 3,4 kg. D’autres interventions vétérinaires suivront, une à leur 2 mois pour une 1ère dose d’un vaccin les protégeant contre diverses maladies canines (maladie de Carré, hépatite de Rubarth, parvovirose, leptospirose), et une autre à leur 3 mois pour un rappel de ce premier vaccin ainsi qu’une injection contre la rage. Ce sera aussi bien sûr l’occasion de s’assurer de la bonne croissance des louveteaux.

En attendant, les petits commencent à explorer leur territoire et ont déjà été aperçus par certains de nos visiteurs, depuis les allées du zoo mais aussi depuis les Lodges du Reynou. En effet, face à l’enclos de la meute se trouvent 3 hébergements tout confort construits par le parc pour vous proposer des nuitées immersives inoubliables… Une expérience hors du commun qu’on ne peut que vous recommander si vous êtes fan des loups !

Louveteaux
bébés loups